Recherche

Le Campus européen offre des conditions idéales aux coopérations dans la recherche, à l’internationalisation des parcours de formation et à la mise en place de coopérations :
• cinq universités dans trois pays et trois cultures et deux langues au sein d’une même région
• la proximité géographique facilite la mise en place de nouvelles coopérations et la mobilité des étudiants
• une coopération étroite entre les services des universités Eucor - relations internationales, communication, formation doctorale, cellules Europe, pour n’en citer que certains- permet aux porteurs de projets de disposer de conseils spécifiques et de se reposer sur un réseau sensibilisé aux problématiques liées à la mise en place de coopérations transnationales

Formations, projets, réseaux, manifestations : Le label Eucor - Le Campus européen
Pourquoi un label ?
• permettre aux porteurs de projets de bénéficier, le cas échéant, d’aides à la mise en place et au fonctionnement du projet ainsi que de soutien à la mobilité des chercheurs, étudiants et enseignants - voire d’autres personnels impliqués - (en fonction des dispositifs des universités membres d’Eucor),
• mettre en exergue les initiatives qui apportent une valeur ajoutée aux universités de la région du Rhin supérieur,
• favoriser le rayonnement régional, national et international des universités Eucor et de la Confédération et renforcer l’image commune des cinq universités partenaires auprès du grand public, des institutions et du monde économique.

label Eucor - Le Campus européen

Formation : Un guide pour la coopération dans l’enseignement
Les universités Eucor ont analysé de façon précise les niveaux de coopération et de mobilité pour clarifier les possibilités de parcours d’études transfrontalières que les enseignants peuvent élaborer et proposer à leurs étudiants.

Guide Eucor à l'attention des enseignants

La cotutelle de thèse
Dans l’espace trinational où sont implantés les établissements d’enseignement supérieur et de recherche d’Eucor, on recense aujourd’hui quatre types de thèses de doctorat : La thèse classique nationale, la thèse nationale ou internationale en co-direction, la thèse européenne et la thèse binationale (cotutelle). L’objectif de la cotutelle est d’intensifier la coopération internationale dans le domaine de la recherche, tout en renforçant la mobilité des doctorants. A la différence des autres types de thèses de doctorat, elle permet l’obtention du titre de docteur dans deux pays différents sur la base d’une thèse unique réalisée dans deux établissements de ces deux pays et d’une soutenance unique devant un jury de professeurs choisis par les deux établissements concernés. Le guide Eucor "La cotutelle de thèse internationale" est un document au service des futurs doctorants, des enseignants et des personnels administratifs. Il comprend un grand nombre d’informations pratiques ainsi que des modèles de documents qui permettront aux doctorants intéressés par la cotutelle internationale, aux personnels et aux enseignants de mieux comprendre les enjeux et les étapes de mise en place.

Le statut Eucor pour les doctorants
Les doctorants restent inscrits dans leur université d’origine et ne paient aucun droit à l’université d’accueil. Les doctorants en mobilité bénéficient dans les autres universités des mêmes droits d’usage et des mêmes avantages que les étudiants inscrits dans ces universités : services en ligne, restauration, hébergement, bourses de mobilité, tarifs préférentiels pour les transports en commun, prêt bibliothécaire, etc. Les offres de formations transversales des cinq universités Eucor sont ouvertes à l'ensemble des doctorants (sous réserve de places disponibles).